ATMO Grand Est : une baisse inédite de 70% de dioxyde d’azote pendant le confinement

Partagez l'article !

Le Grand Est a enregistré une diminution du trafic routier de 75% depuis le début du confinement, provoquant une amélioration de la qualité de l’air.

Un air de bonne à très bonne qualité

Emmanuel Rivière , directeur délégué d’ATMO Grand Est, organisme chargé de la surveillance de la qualité de l’air dans la région, nous explique l’impact du confinement dans la qualité de l’air et la santé des habitants.

Dans l’agglomération de Strasbourg les voyants ont été aussi au vert grâce à la diminution du trafic routier et aérien pendant la période de confinement.


Partagez l'article !

Aidez-nous avec un don

Si vous avez aimez cet article faites un don !
Même pour 1 €, vous pouvez aider à pérenniser votre média positif Les Défricheurs. Merci.

Faire un don