GreenStub, le cofftea shop fort en défis

Partagez l'article !

Un Cofftea shop initié par Cindy Hurth et Lena Dyndas, ouvrira ces portes à Hegenheim au Sud de l’Alsace dans le Sundgau.

« Participe à la création du premier Cofftea shop indépendant et écoresponsable d’Alsace ». Voilà ce qu’on peut lire dans les premières lignes du crowdfounding de GreenStub. Ce café verra le jour dans la village d’Hegenheim, selon le souhait des deux éco-conseillères à l’origine de cette initiative. Elles ont accepté de répondre à nos questions.

Pourquoi « GreenStub » ?

Le nom de leur futur café n’est pas anodin et s’inscrit dans la logique d’initiative du territoire alsacien. En effet, le « Stub », désigne la seule pièce chauffée des maisons traditionnelles alsaciennes. En plus de chauffer l’intégralité de l’habitation, par sa position centrale, cette pièce était un lieu de convivialité pour les habitants.

Un clin d’œil qui montre la volonté de Cindy Hurth et Lena Dyndas de créer un espace de partage. Le « Green » quant à lui, fait référence à la couleur verte des feuilles de thé et tout simplement au style végétal et écologique de l’endroit.

Un projet pour la nature et l’humain

Si les deux initiatrices de GreenStub appellent à la participation citoyenne, c’est parce qu’elles ont choisi un projet écoresponsable et zéro déchet. L’objectif est d’obtenir le label RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise).

Il s’agit d’un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire », peut-on lire dans le site du Ministère de la transition écologique et solidaire.

Ainsi, dans cette démarche de développement, depuis l’énergie utilisée jusqu’aux produits, GreenStub est tourné vers les producteurs locaux et les citoyens. Elles ont l’intention de trouver du café et du thé « provenant d’un territoire traçable ».

Vos dons nous aideront également à mettre en place notre système de consigne, un récupérateur d’eau de pluie et des serviettes en tissu fait main apportant une pierre à notre édifice d’éco-responsabilité, dit Léna Dyndas.

Cofftea shop, un projet qui s’inscrit dans la mouvance écoresponsable et zéro déchet. Il est soutenu par des nombreuses structures d’accompagnement, et notamment la Chambre des Métiers d’Alsace et la Chambre du Commerce et de l’Industrie d’Alsace.

Pour en savoir plus :

Campagne de crowdfunding

Vous pouvez également les suivre sur Facebook


Partagez l'article !

Aidez-nous avec un don

Si vous avez aimez cet article faites un don !
Même pour 1 €, vous pouvez aider à pérenniser votre média positif Les Défricheurs. Merci.

Faire un don

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *