Justine et Marie font pousser des légumes et des fruits bio sans tracteur en Alsace

Deux jeunes maraîchères bio, veulent développer une agriculture paysanne suivant le principe du non-labour sur leur toute nouvelle parcelle à Erstein.

Depuis 2 ans, Justine Fredez et Marie Nilly, ont cultivé des légumes bio, des herbes aromatiques et quelques fruits sur une petite parcelle prêtée par un agriculteur à Oberhoffen-sur-Moder, dans le nord de Strasbourg,

Des légumes issues des semences anciennes, non hybrides et reproductibles, cueillis au jour le jour et mises à la vente sous le nom Le Carré du ver luisant.

©Le Carré du Ver Luisant
Des légumes en bonne santé toute l’année

Pour ces deux jeunes femmes dynamiques être paysan, ce n’est pas seulement que produire des légumes, c’est aussi créer et entretenir un espace favorable à la vie, végétale, animale et humaine.

Nous sommes maraîchères bio parce que nous aimons le bien manger, les produits qui poussent sur nos terres, les légumes qui ne se ressemblent pas tous, qui ont du goût et sont pleins de nutriments, la biodiversité et la petite paysannerie, celle qui nourrit.

Elles travaillent le sol uniquement à la main suivant le principe du non-labour, c’est à dire zéro tracteur, afin de préserver toutes les petites bêtes qui vivent dans ce sol. 

Le Carré du ver luisant déménage
Le Carré du Ver Luisant - Logo

Aujourd’hui, elles ont décidé de déménager dans un espace plus vaste de 1,4 hectares, travaillé en biodynamie depuis 30 ans, avec un sol d’excellente qualité, situé à Erstein dans la plaine d’Alsace.

Dans cet écrin de biodiversité, elles imaginent développer des cultures maraîchères et fruitières sans intrants, grâce à l’agroforesterie ; elles réaliseront la plantation de haies fruitières et mellifères et créeront une mare (croac, croac).

Commercialiser en circuit court 

Pendant deux ans, elles ont proposé leurs paniers dans le quartier des Halles à Strasbourg. Parmi leur clientèle se trouvent : les jardins de Marthe, l’épicerie OH et des restaurateurs comme l’ancien Jour de fête, Les Funambules et le Banquet des Sophistes.

Maraîchères bio - Le Carré du Ver Luisant
©Le Carré du Ver Luisant

Mais leur aventure ne s’arrête pas là, car elles envisagent d’acquérir deux serres mobiles de 150m2 chacune afin de continuer à être en capacité de proposer à leurs clients toute une variété de légumes d’été (tomates, aubergines, concombres, poivrons, melons et même des pastèques…) et de protéger mescluns et autres légumes racines de la rigueur de l’hiver alsacien. Pour cela une campagne de dons a été lancée sur Bluebees, première plateforme de financement participatif dédiée à l’agriculture, à l’agroécologie et à l’alimentation responsable.

L’objectif : servir 50 paniers par semaine d’avril à novembre, vendre les légumes sur un marché hebdomadaire et développer leur clientèle de restaurateurs et d’épiciers.

Alors si vous avez envie de soutenir ce projet et/ou de goûter leurs légumes dès le printemps prochain, toutes les informations sont sur leur page facebook Au Ver Luisant.

Panier de légumes - Le Carré du Ver Luisant
©Le Carré du Ver Luisant

Aidez-nous avec un don

Si vous avez aimez cet article faites un don !
Même pour 1 €, vous pouvez aider à pérenniser votre média positif Les Défricheurs. Merci.