L’engagement citoyen face à la crise du Coronavirus

Partagez l'article !

Malgré la crise sanitaire, chaque citoyen peut apporter son aide en se portant volontaire. De multiples plateformes d’entraide en ligne ont vu le jour ces derniers temps. Voici une sélection de ces initiatives.

Soignants, agriculteurs, pouvoirs publics, et même les plus fragiles peuvent être aidés. Face à la pandémie de coronavirus, les initiatives citoyennes de solidarité et d’entraide s’adressent aux professionnels comme aux simples citoyens désireux d’apporter leur aide.

Aider pour participer à diverses missions

Sur la plateforme « jeveuxaider », mise en place par le gouvernement français, chacun peut aider en se portant volontaire. En effet, le site mentionne que « Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. »

Il est possible de se proposer pour 4 « missions vitales » :

  • Aide alimentaire et d’urgence
  • Garde exceptionnelle d’enfants
  • Lien avec les personnes fragiles isolées
  • Solidarité de proximité

Chaque volontaire s’engage à respecter les règles de sécurité propres à la situation sanitaire actuelle.

Pour s’inscrire, c’est ici : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/ 

L’aide pour les professionnels

Face à cette crise, les soignants sont en première ligne pour aider la population. Mais la forte progression de l’épidémie a fait en sorte que les hôpitaux et autres centres de soin sont débordés.

Ainsi, il est possible pour les professionnels  de venir en aide, notamment via la Réserve sanitaire. Elle s’adresse uniquement au personnel soignant, soit plus d’une dizaine de professions, étudiant.e.s en médecine, infirmier.e.s, médecins, psychologues ou encore retraité.e.s du secteur. Après inscription, vous êtes mobilisable lorsqu’un appel d’urgence est lancé.

Pour faire partie de la réserve, c’est ici : https://www.gouvernement.fr/risques/la-reserve-sanitaire

Au niveau local, un autre site est disponible pour effectuer un remplacement dans les hôpitaux, les Ehpad ou les cliniques. Il s’agit de renfort-covid.fr. Même principe que la réserve sanitaire, mais une fois inscrit, il faut télécharger l’application medGo, disponible sur Iphone et Android. Cette dernière vous prévient lors d’une alerte.

Pour s’inscrire, c’est ici : https://www.renfort-covid.fr/

Se mobiliser pour nos assiettes

Les agriculteurs ont également besoin d’aide durant cette crise sanitaire. Selon la Fédération Nationale des syndicats d’exploitants agricoles, 200 000 personnes sont nécessaires pour aider les agriculteurs et les producteurs jusqu’en mai.

Sur le site desbraspourtonassiette, vous pouvez renseigner les compétences que vous proposez de mettre en œuvre et votre profil sera envoyé aux agriculteurs. La plateforme rappelle toutefois que les personnes qui se présentent doivent respecter les règles de sécurité et ne pas faire partie des personnes à risque.

Rendez-vous donc sur le site : https://desbraspourtonassiette.wizi.farm/

Aider avec un clic

Face à la pandémie, la solidarité citoyenne passe aussi par l’information. Ainsi, le site covid-entraide.fr vous propose de répondre à l’appel. Il s’agit d’un « réseau de solidarité pour relier les groupes d’entraide locaux », comme il est mentionné sur la plateforme.

L’objectif est de réunir localiser les groupes d’entraide existants sur une carte interactive, mais également de créer des groupes. Chaque citoyen peut ainsi se rendre utile en prenant une initiative, en rejoignant des groupes ou en participant à la diffusion d’informations vérifiées et sourcées.

Pour répondre à l’appel, c’est ici : https://covid-entraide.fr/

Il existe donc de multiples plateformes d’entraide ayant pour objectif de pour faire face à la pandémie de coronavirus. Cette liste Cet article nous en donne quelques exemples comporte quelques exemples, mais il en existe d’autres.

Cependant le meilleur moyen de s’entraider et de mettre fin à la crise est tout de même de rester chez soi.


Partagez l'article !

Aidez-nous avec un don

Si vous avez aimez cet article faites un don !
Même pour 1 €, vous pouvez aider à pérenniser votre média positif Les Défricheurs. Merci.

Faire un don

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *