Les Explor’actrices, de Strasbourg aux Balkans pour découvrir des initiatives inspirantes !

Trois strasbourgeoises se lancent dans le projet The Local Shakers et vont parcourir les Balkans pendant trois mois pour nous faire découvrir ceux et celles qui changent le monde à leur échelle. Les Défricheurs les ont rencontrées juste avant leur départ, et ensemble, nous vous préparons une petite surprise…

Sans le savoir, Ludmilla, Lucile et Victoria sont un peu les cousines des Défricheurs, qui cherchent toujours à mettre en avant des initiatives locales dans le but de les faire essaimer. Mais elles, elles ont choisi de s’appeler les Explor’actrices. Un nom qui résume bien leur projet, la deuxième vague d’une initiative plus vaste se nommant les Local Shakers : dès ce début de mois de mars 2019, les trois jeunes femmes, âgées de 23 à 28 ans, partent explorer, pendant trois mois, 9 pays des Balkans. De la Grèce à la Slovénie, en passant par l’Albanie, la Serbie, la Croatie et d’autres encore, les trois amies iront à la rencontre des hommes et femmes qui façonnent la société de demain, pour apprendre de leurs actions et les mettre en lumière.

Les Explor'actrices veulent mettre en lumière des régions que les autres européen.ne.s connaissent moins. (image thelocalshakers.com)
Les Explor’actrices veulent mettre en lumière des régions que les autres européen.ne.s connaissent moins. (image thelocalshakers.com)

Recenser les agitateurs locaux

Tout est parti d’un précédent projet, où trois autres jeunes femmes motivées, Barbara, Malorie et Florie, avait décidé de créer une plateforme recensant des “agitateurs locaux”, pour qu’on ne se pose plus la question de “comment agir à mon échelle pour l’humain et l’environnement” ? Les trois étudiantes en communication, animées par une envie de rencontre et de partage, sont parties 9 mois en Amérique Latine pour parcourir le Brésil, le Paraguay, l’Argentine, et d’autres contrées, et rencontrer au final 25 Local Shakers.

Revenues en France en janvier 2018, elles lancent alors un appel à projets pour continuer l’aventure… Le premier groupe sélectionné pour continuer est strasbourgeois.

Depuis juin 2018, elles préparent leur voyage : il faut choisir les pays, établir l’itinéraire, dénicher les projets, contacter les agitateurs locaux… sans parler de toute la logistique ! Elles ont décidé de toujours voyager en bus, en train, voire en bateau (« c’était cohérent de respecter l’environnement aussi dans la manière de voyager », nous disent-elles).

Les Balkans pour la beauté des paysages et le dynamisme de ses pays

Leur choix se porte sur les Balkans. Mais pourquoi cette région ? A notre micro (dans notre émission enregistrée le 17 février et disponible sur notre Mixcloud dès le lundi 4 mars), elles expliquent leurs raisons : ne pas partir trop loin et pouvoir éviter l’avion, découvrir une région prometteuse, dont certains pays restent trop peu connus des autres européen.ne.s, et qui devrait leur en mettre “plein les yeux” par la beauté de ses paysages.

Ludmilla, Victoria et Lucile nous ont rendu visite au studio juste avant leur départ (Photo DL/Les Défricheurs/cc)
Ludmilla, Victoria et Lucile nous ont rendu visite au studio juste avant leur départ (Photo DL/Les Défricheurs/cc)

Les voilà parties, le 28 février, en bus jusqu’en Italie, et en bateau jusqu’à Petras, en Grèce. Elles ont déjà prévu de rencontrer un agitateur local qui a ouvert un « fablab ».

Elles jonglent entre organisation minutieuse et improvisation : elles espèrent découvrir d’autres agitateurs locaux sur place, grâce au bouche à oreille, en allant de contacts en contacts. Pour elles, un agitateur local, ce peut être n’importe quel acteur qui a envie de changer les choses, qui propose des actions, un lieu, une aide pour favoriser la solidarité ou pour faire du bien à la planète :

En fait, c’est quelqu’un qui met en valeur un projet plus positif, au niveau local.

En ce sens, l’entreprenariat social, la transition écologique et l’économie durable sont autant de domaines d’action qui les intéressent.

Des vidéos et podcasts pour les suivre (presque) en direct

Avec l’idée de partager cette expérience, Ludmilla, Victoria et Lucile nous présenteront les Local Shakers à travers des petites vidéos, sur leur site et sur leurs réseaux sociaux. Et puis, voilà notre petit surprise : vous entendrez le résumé de leurs aventures sur les ondes des Défricheurs, puisque nous devenons les partenaires des trois jeunes aventurières, qui nous enverront un petit podcast par mois. Histoire que nos auditeurs ne soient pas en reste et puissent s’inspirer en direct de ce qui se fait au Kosovo et au Monténégro pour changer le monde. En ce sens, ce projet pourrait avoir un impact positif pour la ville de Strasbourg, comme l’explique Lucile à notre micro :

L’idée est évidemment d’inspirer, de faire un retour sur notre expérience. On n’a pas l’ambition de dire que cela va forcément lancer des projets sur Strasbourg, mais si cela pouvait inspirer des gens d’ici, ce serait cool.

Si elles le font, pourquoi pas nous ?

Car certain.e.s strasbourgeois.e.s peuvent se reconnaître en les Explor’actrices : ce sont des jeunes au début de leur carrière professionnelle, à peine sorties des études, ou qui veulent sortir de leur zone de confort, et qui sont bien décidées à agir pour leur environnement, mais aussi pour elles-mêmes. A notre micro, Ludmilla, Victoria et Lucile, racontent pourquoi elles ont voulu s’investir dans ce projet : deux d’entre elles sont des habituées du voyage, quand la troisième souhaite faire de nouvelles expériences. Mais toutes trois vivent une période de transition, après s’être formées respectivement en biologie de l’environnement, en management de réseaux territoriaux et en ressources humaines, et voulaient se lancer dans un projet significatif. Après s’être rencontrées en tant que colocataires à Strasbourg, les trois jeunes filles sont devenues amies à force de passer des soirées à refaire le monde et à imaginer des manières de s’engager. Et voilà que les rêves deviennent réalité, tout en contribuant à secouer ce monde qui a besoin de plus d’humanité et de partage.

A vous ensuite de vous en inspirer ou de partager les initiatives qu’elles vous auront fait connaître ! Si on résume, vous trouverez toutes les infos sur les Local Shakers sur leur site internet, où on trouve également une carte interactive qui sera mise à jour au fur et à mesure du voyage. Il suffit de cliquer sur les points pour connaître chaque local shaker et ses activités ! Pour suivre le projet, on peut s’abonner à leur compte Facebook, Twitter ou Instagram (ou les trois !) pour des updates, photos et petites vidéos en temps réel.

Enfin, vous pouvez retrouver toutes nos émissions sur notre Mixcloud, qui sera agrémenté des podcasts mensuels des Explor’actrices.

On leur souhaite un très beau voyage et on a hâte de s’aventurer avec elles à la rencontre de ceux et celles qui bougent les lignes en Europe ! Elles seront de retour fin mai, ou début juin. Les trois voyageuses laissent de la place à l’imprévu !


Aidez-nous avec un don

Si vous avez aimez cet article faites un don !
Même pour 1 €, vous pouvez aider à pérenniser votre média positif Les Défricheurs. Merci.