Sikle installera son premier centre de compostage professionnel en plein Strasbourg !

Depuis janvier, Sikle – Les composteurs de Strasbourg sillonne à vélo les rues de Strasbourg pour collecter les déchets organiques des restaurants et produire du compost 100% local. 

Un concept original et local qui prend forme

Le projet qui portait le nom “ Par ici les pourris ” en 2018, dont nous vous avions déjà parlé, n’en était alors qu’à ses débuts. Aujourd’hui, Sikle s’est bien développé et collecte déjà plus d’une tonne de déchets compostables par semaine, auprès de 16 établissements partenaires. Des déchets qui ne finiront pas incinérés, donc moins de CO², moins de pollution. 

Pour 50€ à 150€ par mois, selon l’abonnement, les composteurs de Strasbourg se chargent de récolter les épluchures et d’autres biodéchets des restaurateurs. Ensuite, ils transformeront le tout en compost de qualité pour fertiliser le sol strasbourgeois. Un vrai circuit court vertueux pour la planète.

 Pourquoi brûler nos déchets organiques, constitués de 80 % d’eau, alors qu’ils sont une ressource pour le sol ? explique Joakim Couchoud, éco-conseiller et premier salarié de Sikle.

© Sikle (document remis)
Un centre de compostage à 5 minutes du centre-ville

Les composteurs de Strasbourg ont pris quartier rue de l’église rouge, au cœur des jardins familiaux, à 5 minutes en vélo du centre-ville. Dans cet espace de 130m² mis à disposition par la ville de Strasbourg, Sikle installera son premier site de compostage dédié. Là-bas, le compost pourra être produit avec le moins d’énergie possible, permettant un retour au sol pour l’agriculture urbaine.

Slogan – Sikle

Pour bien fonctionner, Sikle a besoin de financer tout le matériel et tout l’aménagement nécessaire à son activité. C’est pourquoi cette initiative, portée par Bretz’selle, a lancé une campagne de financement participatif.

À ce jour, 109 contributeurs ont déjà participé, rassemblent la somme de 7 350 €, soit 60% de l’objectif fixé. C’est « très encourageant » déclare Joakim. Il ne reste d’ailleurs que quelques jours pour aider ce projet, c’est par ici

Grâce à l’ouverture de ce nouveau centre, Sikle entend doubler le nombre de restaurants partenaires, passant ainsi de 16 à 30 restaurants d’ici quelques mois.

Une initiative qui rencontre un franc succès

Le service de compostage urbain proposé par Sikle répond à un réel besoin : la moitié des déchets issus de la restauration est organique !

Cette initiative locale pour la transition écologique à Strasbourg, issue de la dynamique Start up de Territoire Alsace, a été bien accueilli par les restaurateurs locaux, nous confirme Joakim :

Nous avons de plus en plus des demandes, mais on a besoin de soutien pour y répondre.

Ce qui peut s’expliquer par une double motivation des professionnels de la restauration. D’une part leur volonté d’afficher leur engagement écologique auprès des clients, sensibles à ce genre de pratiques. D’autre part, l’offre de Sikle leur permet de prendre les devants par rapport aux futures réglementations. D’ici 2023, tous les producteurs de biodéchets organiques devront trier à la source.

« 200 établissements d’ici 3 ans »

Sikle a de l’ambition et entend étendre son catalogue d’abonnés durant les trois années à venir avec plus de 200 professionnels partenaires (restaurants, hôtels, bureaux d’entreprises, traiteurs, commerces alimentaires).

Une équipe de composteurs avec 5 salariés devrait ainsi se développer sur 10 sites de compostage urbain professionnels autour du centre-ville d’ici 2022. Cela permettra de composter 10 tonnes de biodéchets par semaine !

Participez à la végétalisation de la ville !

Si vous souhaitez rencontrer les acteurs de Sikle, un chantier participatif est organisé le 22 septembre pour l’aménagement du site.

Vous pouvez également prendre part au projet en devenant bénévole. Si vous souhaitez donner de votre temps pour faire des collectes régulières ou aider sur le site de compostage. Contactez-les !

Cartographie des établissements partenaires de Sikle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *