Une femme SDF surnommée « la soprano du métro » a ému l’Amérique

A Los Angeles, une femme sans abri a été repérée sur les réseaux sociaux grâce à sa voix remarquable. Elle est aujourd’hui surnommée  » la soprano du métro « .

Il y a quelques jours, un policier filme une femme sans-abri alors qu’elle chantait un air de Puccini dans les couloirs du métro de Los Angeles, aux États-Unis.

Elle s’appelle Emily Zamourka, originaire de Russie et a 52 ans.

Arrivée aux États-Unis à l’âge de 24 ans, grâce à sa formation de pianiste et de violoniste, elle gagnait sa vie en tant qu’artiste de rue, .

Il y a 3 ans, elle a perdu pied, après le vol de son violon et un accident dans les transports en commun, où elle s’est fracturé le poignet. Elle n’a pas pu payer les frais médicaux et s’est retrouvée dans l’impossibilité de jouer.

Le policier ému par sa voix magnifique la filme et publie la vidéo sur le compte twitter de la police de L.A. Le commentaire est tout aussi émouvant.

4 millions de personnes vivent à Los Angeles. 4 millions d’histoires. 4 millions de voix… Parfois, il suffit de s’arrêter et d’en écouter une, d’entendre quelque chose de beau.

Depuis, le clip a été vu plus d’un million de fois, une cagnotte a été lancée pour la soutenir. A ce jour plus de 65 000 dollars ont été collectés. Et la ville de Los Angeles a promis de l’aider à se loger.

Un vrai conte de fées, dans un pays où des milliers des gens sont obligés de dormir dans la rue chaque nuit. Une vraie épidémie sociale, conséquence du prix des loyers prohibitif dans des villes comme San Francisco ou Los Angeles.

Avez-vous déjà rencontré un artiste de rue aussi talentueuse qu’Emily ?


Aidez-nous avec un don

Si vous avez aimez cet article faites un don !
Même pour 1 €, vous pouvez aider à pérenniser votre média positif Les Défricheurs. Merci.